Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
15
nove

Voyage annulé : quelles démarches accomplir ?

Quelle joie ! Vous partez en vacances. La valise est bouclée, la météo sur place s'annonce parfaite, vous pouvez y aller ! Malheureusement, on n'est jamais à l'abri d'un pépin, et quand cela arrive au moment des vacances, il y a de quoi s'énerver. Pour plusieurs cas de figure des solutions existent.

Le vol est annulé

Plusieurs raisons peuvent pousser une compagnie aérienne à annuler son vol : surbooking, météo, accident… Il est important de connaître la raison pour pouvoir effectuer les démarches qui conviennent. Souvent, chez les compagnies régulières, c’est-à-dire celles qui ne sont pas low-cost, la société se charge de vous réacheminer en utilisant le moyen le plus rapide et le moins cher.

Si votre vol est surbooké, car les compagnies cherchent à optimiser les remplissages de leurs avions afin de garantir un départ comptant le moins de sièges libres possible, sachez que vous devez obligatoirement être réacheminé et qu’une compensation est souvent proposée.

Si le vol est annulé en raison de la météo, c’est moins simple. En effet, la compagnie n’est juridiquement pas responsable, mais la majorité d’entre elles proposent une solution dès que les choses rentrent dans l’ordre et permettent de voyager.

En cas d’accident ou de maladie ne vous permettant pas de voyager, vous devrez vous tourner vers l’assurance de votre carte de paiement (Visa Premier, American Express…) et obtenir un certificat médical. L’assurance annulation fonctionne également dans ces cas-là.

Pas assez de participants

C’est la grosse angoisse des gens qui optent pour les voyages organisés. Généralement, le voyagiste se réserve le droit de tout annuler s’il n’a pas atteint un nombre de touristes suffisant. Les Tour Opérator notifient au préalable dans les conditions de vente du séjour les vacanciers, et remboursent généralement la totalité du voyage.

De nombreux sites offrent des conseils sur les démarches à suivre pour être remboursées en cas d’annulation. Concernant le montant des indemnités, il peut dépendre de la distance parcourue en vol, des heures de retard…

Enfin, si la compagnie aérienne est déclarée responsable d’un refus d’embarquement, d’un retard ou d’une annulation, les sommes demandées peuvent être vraiment conséquentes, il est important de ne pas laisser passer l’occasion !

Mots clés: , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *