Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
21
juin

Partir faire ses études à l’étranger : quelles démarches ?

De plus en plus d’étudiants décident de partir à l’étranger au cours de leurs études, pour une courte ou longue période. Asie, Amérique latine, États-Unis, etc. Tant de pays auxquels les futurs diplômés se destinent.

Étudier à l’étranger

Partir à l’étranger, c’est l’occasion de se familiariser avec un nouveau pays, découvrir une culture différente de la sienne, élargir ses connaissances, apprendre une langue, et surtout obtenir un diplôme.

Toutes les universités ne délivrent pas les mêmes diplômes. Il est recommandé d’opter pour un diplôme reconnu par l’état.

Trois options s’offrent aux étudiants :

  • Partir à l’étranger pour poursuivre les études débutées en France
  • Suivre les études en participant à un programme d’échange
  • S’inscrire dans un établissement étranger

Pour les étudiants européens, le déplacement est facilité par le programme Erasmsus. L’accès aux universités ne pose aucun problème, et le visa n’est pas nécessaire. Aussi, les diplômes sont reconnus dans toute l’Union européenne.

Faire un stage ou une alternance à l’étranger

Que ce soit dans le cadre d’un stage, d’une alternance ou d’un volontariat, les écoles peuvent proposer d’effectuer des années de césure durant leur cursus. L’occasion d’aller effectuer une mission humanitaire par exemple.

Les stages en entreprise à l’étranger sont très valorisés. Cependant, il faut savoir qu’aucune législation n’encadre les stages à l’étranger, et les étudiants ne sont pas toujours payés. Il est donc important de s’informer sur les études à l’étranger.

Comment partir ?

Avant le départ à l’étranger, les étudiants doivent réfléchir et se renseigner sur le coût de la vie et des études, le financement de la vie de tous les jours, le loyer, l’assurance santé, etc.

Aussi, il est obligatoire de consulter les démarches administratives. Cela dépend de la destination. En effet, les démarches diffèrent suivant la destination élue. Pour une destination membre de l’UE, il sera beaucoup plus simple d’intégrer les universités du pays, grâce au programme Erasmus notamment.

L’accès aux universités américaines par exemple est plus compliqué, sauf s’il existe un partenariat entre l’établissement français et l’université, dans le cadre d’un programme d’échange. Il faudra alors demander un visa pour entrer et faire ses études dans le pays.

Généralement, il faut fournir la lettre de validation de l’université choisie, puis un document assurant que l’étudiant pourra subvenir à ses frais de scolarité et de séjour dans le pays. Certains pays demandent un niveau de langue à atteindre. Pour cela, il existe des examens, comme le TOEIC ou le TOEFL.

Où aller ?

Choisir sa destination. Sûrement un des choix les plus difficiles à faire durant les études. Avec les innombrables établissements ayant leurs réputations, le choix est compliqué. Tout dépend de vos attentes (en termes d’étude et de voyage), votre budget, et surtout vos envies.

Voici les destinations les plus prisées pour faire ses études en 2018 :

  • Londres
  • Tokyo
  • Melbourne
  • Montréal
  • Madrid
  • Berlin
  • Sydney
  • Séoul
  • Hong Kong


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *