Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
21
janv

Découvrir la faune du parc Kruger

Situé au nord-est de l’Afrique du Sud, le parc Kruger attire chaque année de nombreux touristes. D’une superficie équivalente à la Belgique, il est le terrain de jeu des fameux « Big Five » et de multiples autres espèces animales. Afin de profiter pleinement de cette expérience, encore faut-il connaître le meilleur moyen pour s’y rendre, quelle formule choisir et comment optimiser sa visite.  

Comment s'y rendre ?

Le plus économique consiste à atterrir à Johannesburg, y louer une voiture et effectuer le trajet jusqu’au parc. Certains touristes préfèrent prendre un vol supplémentaire (dont le prix n'est pas anodin) et atterir directement à l’aéroport Kruger Mpumalanga, situé juste à côté du parc. Si vous séjournez à Marloth Park ou Sabie Park, mieux vaut faire vos emplettes avant. Ces réserves privées adossées au parc Kruger comptent quelques commerces, mais le choix des denrées alimentaires y est assez limité. Pour y remédier, vous trouverez des supermarchés dans la ville de Nelspruit, mais aussi des activités de loisirs comme le casino Emnotweni. Jouxtant un beau jardin botanique, il abrite des salles de cinéma, des restaurants et des bars. Et si vous n'êtes pas habitué à jouer, vous pouvez apprendre les règles des casinos avant de vous y rendre pour pouvoir profiter un maximum le moment venu. La machine à sous « Hot Safari » sur Leo Vegas par exemple devrait vous mettre dans l'ambiance. La plateforme de comparaison Bonus.ca a évalué ce casino en ligne canadien et permet ainsi d'obtenir les meilleurs bonus. 

Quelle formule choisir ? 

Passer une seule journée dans le parc n'empêche pas de vivre une expérience enrichissante. Vous pouvez venir avec votre véhicule ou choisir une visite guidée. Mieux vaut opter pour la deuxième option : vous verrez mieux les animaux, puisque les guides savent où les trouver et que leurs véhicules sont plus hauts.

Gardez à l’esprit que de nombreuses personnes viennent pour une seule journée. Certaines portions de routes sont donc embouteillées, car des visiteurs ont repéré des animaux à proximité !

Mieux vaut vous enfoncer au cœur du parc. Vous aurez davantage d’occasions d’observer la faune et serez moins dérangé par vos congénères. Vous avez le choix entre différents hébergements (et plusieurs prix) si vous restez plusieurs jours : réserves privées attenantes ou au sein même du parc, camps nationaux, lodges privés, cabanes d’observation, voire lieux prévus pour planter sa tente.

Comment optimiser sa visite ?

L’idéal est de visiter le parc Kruger pendant les mois d’hiver en Afrique du Sud (juin, juillet, août). Les températures relativement basses la journée, la végétation moins dense et l’absence de pluie sont autant de chances d’apercevoir des animaux, voire d’assister à des scènes cocasses !

Plusieurs espèces sont dangereuses ou menacées par le braconnage, même si certaines mesures pour lutter contre ce fléau commencent à émerger. 

Les règles de sécurité sont donc strictes. Il est défendu de nourrir les animaux ou de sortir de son véhicule.

Le sud du parc ne présente pas de risque élevé de paludisme, contrairement à la partie nord, plus tropicale. Par précaution, mieux vaut prendre préalablement un traitement médical anti-paludisme.

Le parc Kruger représente une expérience inoubliable. Ce sanctuaire animalier abrite certaines espèces menacées d’extinction, comme des lycaons ou des rhinocéros. Idéalement situé, quelques heures de route suffisent pour aller admirer des merveilles archéologiques telles que les Sudwala Caves, Bourke’s Luck Potholes ou Blyde River Canyon. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *