Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
29
nove

Classement des aéroports les plus détestés au monde

Le site CNNGo.com a établit le classement des dix aéroports les plus détestés par les voyageurs. Odépart a donc étudié ce classement et l'a passé en revu. Un second article suivra avec les dix aéroports les plus appréciés au monde.

Aéroport Paris-Charles de Gaulle
Aéroport Paris-Charles de Gaulle

Mais commençons par le tour du monde des aéroports les plus haïs par les passagers.

L'aéroport de Paris-Charles de Gaulle, à Paris en France

Le "grand gagnant" de ce classement est visiblement sans conteste l'aéroport parisien de Roissy. Les reproches sont nombreux, à savoir le peu de chaleur humaine qu'il dégagerait entre voyageurs et personnels, des toilettes inconfortables, des machines très souvent cassées. Mais les reproches ne s'arrêtent pas là, le manque d'informations pour se diriger et des restaurants, cafés et bars de très mauvaises qualités viennent terminer ce formidable tableau.

Le Los Angeles International Airport, à Los Angeles aux Etats-Unis

L'aéroport américain prend donc la seconde place au classement. Le plus gros reproche va à son architecture dite en beignet qui provoquerait de nombreux embouteillages pour passer d'un terminal à un autre. L'autre reproche serait lié à sa petite taille pour un aéroport international. Enfin, on aime ou on aime pas son style maison correctionnelle digne des années 60.

L'aéroport de London Heathrow, à Londres en Grande-Bretagne

Les Français prennent plus souvent l'Eurostar que l'avion pour se rendre à Londres, mais il ne faut pas oublier qu'il existe aussi l'aéroport d'Heathrow. L'aéroport londonien voit son organisation mise à mal lorsqu'un flux important de personne circule dans l'aéroport. Il faut courir d'un bout à l'autre pour changer de terminal, des temps d'attentes aux contrôles de sécurité trop longs, un parking mal pensé et des carrousel à bagages très souvent en pannes. Lors d'une escale, vous ferez certainement comme tout le monde, courir pour attraper votre vol tout en entendant votre nom pour le dernier rappel.

Aéroport Heathrow Terminal 1
Aéroport de London Heathrow à Londres, Terminal 1

L'aéroport Toncontin International, à Tegucigalpa au Honduras

Une fois de plus, c'est l'organisation générale de l'aéroport qui est remise en cause par les voyageurs. Il ne semble pas avoir été conçu pour accueillir un flux important de voyageurs, voire pour faire atterrir des avions au vue de la taille réduite de la piste. Les voyageurs seront très mals installés en attendant l'embarquement et pourront admirer le peu de propreté du lieu. Enfin, si vous avez une petite faim, attendez d'embarquer, les restaurants ne sont pas réputés pour être de très bonne qualité.

L'aéroport Ninoy Aquino International, à Manille aux Philippines

Si vous rêvez de vous rendre aux Philippines, vous ne garderez pas un grand souvenir de l'aéroport de Manille. Le nombre important de grève du personnel au sol ainsi que les bagages très souvent perdus y seront certainement pour quelque chose. A ces problèmes s'ajoute la peur depuis que le plafond s'est effondré en 2006. Pour terminer, vous aurez la joie de vous entasser dans le terminal 1 style année 70 lorsque vous volerez sur des compagnies non-philippines.

L'aéroport Jomo Kenyatta International, à Nairobi au Kenya

Bienvenue dans un aéroport, qui n'a d'international que le nom. L'aéroport datant de 1958 voit son nombre de passagers par an atteindre les cinq millions alors qu'il est prévu pour 2,5. Vous vous armerez de patience lors des nombreuses filtes d'attente, qui se passeront d'ailleurs peut-être dans le noir dûes à de nombreuses pannes d'électricités. Prévoyez aussi un budget nourriture si vous souhaitez vous restaurer, car l'alimentation serait hors de prix.

L'aéroport John Fitzgerald Kennedy International, à New York aux Etats-Unis

Le second aéroport américain du top 10 est celui de New York. Même s'il accueille tous les ans plus de 21 millions de personnes, il n'en est pas moins detesté par les voyageurs. Le problème proviendrait du manque d'amabilité du service sécurité, de files d'attente incroyablement longues. Pour terminer, faites attention en choisissant votre taxi en sortant, ils ne sont pas tous licenciés même s'ils vous diront le contraire.

Aéroport JFK à New-York, Terminal 1
Aéroport JFK à New-York, Terminal 1

L'aéroport Tribhuvan International, à Katmandou au Népal

Le Népal est peut-être une des plus belles destinations au monde, mais ce n'est pas grâce à son aéroport. Son petit aéroport, bien qu'international, pèche par son manque d'organisation, ses services de bien mauvaises qualités et des sanitaires qui vous coupera l'envie. La nouvelle piste d'atterrissage pour hélicoptère, installée en 2008, ne fera pas changer d'avis les passagers qui auront la joie de passer un séjour dans un brouhaha incessant.

L'aéroport Perth International, à Perth en Australie

Si vous avez un vol intérieur à faire en Australie, ne passez pas par Perth et son aéroport international ou vous vous en voudrez. En cadeau vous aurez le droit à d'interminables heures d'attente pour caresser l'espoir d'avoir un taxi et vous vous entasserez au niveau des portes d'embarquements après avoir fait une queue pas possible en salle d'enregistrement. De plus, ne vous trompez pas entre lignes internationales et intérieures, les deux terminaux sont à plus de 5 kilomètres l'un de l'autre.

L'aéroport Sao Paulo-Guarulhos International, à Sao paulo au Brésil

C'est au Brésil qu'on clôture ce classement avec un aéroport bondé en permanence. Malgré sa médaille, reçue en 2011, du troisième meilleur aéroport d'Amérique du Sud, les voyageurs ne semblent pas l'apprécier. Les World Airport Awards ne doivent pas souvent se rendre dans cet aéroport qui voit ses passagers attendre en moyenne plus de deux heures aux guiches de l'immigration. De plus, un manque d'annonce de changement de porte d'embarquement pourrait être la cause au fait que seuls 41% des vols partent à l'heure et 59% arrivent à l'heure. Pour terminer, vous ne vous attarderez certainement pas dans ses restaurants au vue des prix inabordables. La seule bonne nouvelle est qu'un plan de renovation serait en route.

N'hésitez pas à (re)lire, le classement des meilleurs aéroports au monde par les voyageurs.

Mots clés: , , , , , , , , , ,

2 Commentaires sur “Classement des aéroports les plus détestés au monde”

  • Louis dit :

    Je m’étonne de ne pas voir dans ce classement le « Princess Juliana International Airport » de Sint Maarten… Avec ses employés incompétents, ne parlant qu’une langue : le broken english, d’une rudesse et d’une impolitesse légendaires sur l’île. C’est aussi, à ma connaissance, l’un des seuls aéroports au monde à ne pas mettre à disposition des chariots à bagage gratuitement… Je conseille à chacun l’expérience inoubliable de se faire fouiller juste avant l’embarquement pour les Etats-Unis, c’est une unique sensation de se sentir terroriste pour quelques instants tant la personne chargée de la fouille vous rudoie… J’oublie de parler des toilettes à la limite de la propreté et de la clim poussée à fond si bien qu’hiver comme été on a l’impression de se trouver sur la banquise…

  • Cali'fun dit :

    Concernant l’aéroport de L.A. c’est vrai qu’il est pas top du tout. Mais il faut savoir qu’il va bientôt être entièrement rénové. Il était temps 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *