Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
28
octo

Les lieux incontournables à visiter lors d’un séjour en Jordanie

La Jordanie est un tout petit royaume perdu dans la vaste péninsule arabique où abrite une richesse naturelle exceptionnelle. Un circuit touristique en Jordanie est synonyme de découverte et de dépaysement total. En effet, c’est comme si vous parcourez un livre d’histoire en grandeur nature.

Mais serait-il mieux de changer le terme « livre d’histoire » par « pavé historique » ? Puisque la Jordanie renferme à elle seule une histoire longue de plus de 9 000 ans. On peut d’ailleurs s’en apercevoir en traversant ses routes, les bords de la mystérieuse mer Morte, en passant par ses canyons profonds et la vallée du Jourdain.

Des monuments archéologiques à couper le souffle, et le tout présenté avec un fond d’écran étincelant fait de canyons dignes de l’Arizona, des réserves naturelles et des déserts aux formes sensationnelles.

La mystérieuse mer Morte

Si la multitude de poissons multicolores fait la renommée de la mer Rouge, la mer Morte quant à elle est connue dans le monde entier pour son absence de vie. Elle porte bien son nom, puisqu’aucune espèce aquatique ou végétale ne peut y survivre plus de quelques secondes… sauf pour le cas de l’Homo touristicus.

La raison ? Une teneur en salinité dix fois plus élevée que sur d’autres mers empêchant ainsi la survie de tout type d’espèces vivantes. Outre cette caractéristique, elle est aussi célèbre pour leurs nombreuses vertus thérapeutiques. D’ailleurs, une certaine Cléopâtre en a fait l’expérience.

Pétra, l’ancienne capitale nabatéenne

Merveilleux, magnifique, majestueux… Aucun mot n’est assez fort pour décrire l’immense cité nabatéenne. Une destination qui vaut à elle seule le séjour ! Les nabatéens ont élevé dans un décor de falaises de grès roses morcelées, une cité caravanière faisant partie des plus surprenantes de cette ère.

Cette capitale servait à l'époque à la fois de nécropole et d’entrepôt du commerce caravanier de l’encens, de la myrrhe et des épices. Malheureusement, après le déclin du royaume nabatéen, la cité tomba dans l’oubli, jusqu’à ce qu’un explorateur suisse n’ait eu la bonne idée de la redécouvrir en 1812. On peut y visiter pas moins de 800 monuments, à l’instar des habitations troglodytiques, des théâtres, des tombeaux royaux ou encore des temples funéraires.

À la découverte de l’Antiquité

Des arcs de triomphes massifs, des fontaines monumentales, des avenues pavées de colonnades, des théâtres aux murs de scènes corinthiens… Des vestiges de ruines antiques qui vous emmènent vers l’Antiquité.

Tout d’abord Jerash et ses monuments archéologiques qui sont considérés comme les plus impressionnants d’Orient. Une invitation dans un monde exceptionnel où il est possible de déambuler à travers le temple d’Artémis, les halles antiques, le cardo maximus, l’esplanade sacrée et la place ovale du forum. Un passage à Amman est également de mise. L’ancienne Philadelphia qui a su conserver le gigantesque théâtre romain.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.