Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
2
juin

Partir en Chine : quelles sont les obligations ?

La Chine attire chaque année de nombreux voyageurs français. Quelles sont les démarches et formalités à suivre pour profiter de son séjour sereinement ?

Du changement dans les formalités d’entrée et de sortie

La Chine a mis en place une nouvelle réglementation d’administration des entrées et sorties. Ainsi, les ressortissants étrangers doivent savoir qu’ils peuvent faire l’objet d’une prise d’empreintes digitales au moment de leur arrivée. À noter que cette mesure étant récente, son application n’est pas encore mise en place de façon générale. Elle concerne les ressortissants étrangers âgés de 14 à 70 ans.

Les étrangers qui possèdent un passeport diplomatique ou qui viennent de pays bénéficiant d’une exonération mutuelle issue d’un accord ne sont pas concernés.

Les mineurs doivent posséder leur propre pièce d’identité

Le Visa pour la Chine

Avant votre départ, assurez-vous que votre passeport comporte au moins 2 pages vierges consécutives et qu’il est valable 6 mois après votre retour. Photocopiez vos réservations d’hôtel, vos billets et réservations d’avion, aller et retour ainsi que le passeport.

Le visa est obligatoire, sauf pour les séjours de moins de 90 jours à Hong Kong et en cas de transit de moins de 72 heures ou 144 heures dans certaines villes comme Shanghai, Canton et Pékin.

Les frais s’élèvent à 126 € par personne, à payer uniquement par carte de paiement ou chèque. Le visa touristique est valable 30 jours, et son délai d’obtention varie de 5 à 7 jours (possibilité de l’obtenir en express moyennant des frais supplémentaires).

Pour le faire prolonger sur place, il faudra se rendre à l’Entry and Exit Administration of the Public Security Bureau muni d’une photo, du papier d’enregistrement à l’hôtel et de 160 元.

Pour plus d’informations, cliquer là.

Les vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire, cependant il est conseillé d’être à jour en ce qui concerne les vaccins universels (DTCP, hépatite B). Si vous prévoyez de vous rendre dans une zone rurale pendant longtemps, le vaccin contre la rage est recommandé. Enfin, pour les voyageurs qui seront à Chine pendant la période de mousson, ou pour les expatriés et voyageurs fréquents, pensez à vous protéger de l’encéphalite japonaise.

Pour finir, il est bon de rappeler que certaines villes et régions du pays connaissent régulièrement des pics de pollution. Un indice supérieur à 100 indique une mauvaise qualité de l’air, et représente des risques pour la santé. Il est conseillé de minimiser l’exposition à la pollution en évitant certaines régions comme le Nord, la côte Est, du Sud et du Centre.

Mots clés:


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.