Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
17
aoû

Le mauvais temps fait augmenter les « assurances soleil »

La météo que nous vivons depuis le mois de juillet a boosté les assureurs contre le mauvais temps. Nous vous parlions il y a peu d'un camping aux Pays-Bas qui proposait de rembourser ses clients en cas de température inférieure à 20 degrés. De la même façon, des compagnies en ont profité pour proposer des assurances qui dédommagent les touristes en cas de mauvais temps.

Mauvais temps augmente le nombre "d'assurance soleil"

Ce type d'assurance a été créée il y a trois ans et est vendue aujourd'hui par de nombreux voyagistes comme Pierre & Vacances, Marmara, Maeva, etc. Comme vous pouvez vous en douter cette assurance a connu un succès fou cette année. Chez Aon, ils ont dépassé les 20 000 souscriptions au 31 juillet, ce qui est plus du double que l'année dernière. Mais l'assureur reste mitigé car 50 destinations françaises sur 200 ont donnés droit à dédommagement. En moyenne, les autres années, ce taux tournait autour de 5%. Cette année, sans compter le mois d'août, ils sont déjà à 20% de remboursement.

Il vous faudra bien regarder les conditions de remboursement avant d'y souscrire, car elles n'offrent pas toutes les mêmes garanties. Les prix peuvent aller de 12 à plus de 100 euros. Par exemple, un client de Marmara pourra demander un remboursement s'il n'a pas au moins quatre jours de soleil sur une semaine. Un jour de soleil doit comprendre "au moins deux heures de soleil ardent et sans nuage" entre dix heures et dix-huit heures. Le montant du remboursement pourra s'élever à hauteur de 300 euros. Chez Pierre et Vacances, la garantie est acceptée à moins de trois jours de soleil, mais le remboursement ne sera que de 150 euros.

Mots clés: , , , , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.