Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
16
juil

Vacances Instagram : les accessoires indispensables pour ne rien rater de ses photos

C’est bientôt l’été et avec lui, les photos de vacances vont s’empresser d’inonder Instagram. L’année dernière les vacances ont été marquées par ces fameuses bouées gonflables aux formes et couleurs diverses. Mais pour vous démarquer des autres cette année, que pouvez-vous faire pour accessoiriser vos photos ?

Lire la suite
16
juil

Séjour linguistique : 5 astuces pour progresser rapidement à l’étranger

Vous avez décidé de partir pour un séjour linguistique à l'étranger. Afin de profiter du bain de langue et de progresser, nous vous proposons 5 astuces à mettre en pratique.

Lire la suite
30
avri

Le tourisme médical : Comment régler cette problématique ?

Depuis le début des années 2010, le tourisme médical prend de l’ampleur. Le chiffre d’affaires de cette branche d’activités représente plus de 600 milliards de dollars. En définissant les raisons qui ont permis l’essor du tourisme médical, il devrait être possible de solutionner la problématique de l’offre locale.

Comment expliquer l’essor du tourisme médical ?

Les chiffres du tourisme médical sont éloquents. Certains pays obtiennent de meilleurs résultats que d’autres. Thaïlande, Inde, Brésil, île Maurice, Afrique du Sud, Roumanie se démarquent comme étant des destinations ultra-compétitives en matière de chirurgie esthétique, de transplantations rénales, de traitements anti-cancers ou encore d’implants dentaires….

Le succès du tourisme médical repose sur une formule simple, mais très vendeuse : proposer des actes de soins des plus simples au plus sophistiqués pour pas cher combinés à des prestations de confort haut de gamme avec des offres d’hébergement en hôtel 4 étoiles et même des activités touristiques locales.

La réduction du temps d’attente et les prix bas sont évidemment les deux critères les plus souvent évoqués par les patients. Mais il semblerait qu’ils apprécient également les petites attentions et l’ambiance vacances. Il est donc évident que le patient devient voyageur, car il trouve une offre plus satisfaisante à l’étranger. 

L’exportation des soins continue de connaître une croissance globale malgré les critiques. Malgré l’absence de suivi médical et de contrôle post opératoire, le non-remboursement des prestations par les assurances, le tourisme médical reste très tentant pour les patients, car il permet de recourir à un soin auquel on n’a pas accès aussi facilement et à si bon prix dans son pays.

Comment régler la problématique ?

Pour régler la problématique une bonne fois pour toutes, solutionner ces différentes causes devrait permettre de séduire à nouveau la clientèle. Pour les praticiens français, séduire la clientèle revient à s’engager dans une guerre des prix sans précédent. N’ayant d’autre choix que de proposer de meilleures offres, les praticiens et notamment les dentistes partent à la chasse du moindre centime.

Les praticiens ont également compris qu’il faut s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation des patients. Ainsi, la fréquentation des plateformes de mise en relation a considérablement augmenté, car elles permettent non seulement de trouver des centres dentaires en France, mais aussi de comparer des prix.

Enfin, un remaniement général du système de santé est indispensable. Il est indispensable de mettre en avant des prix très attractifs et la qualité des soins. Certains établissements hospitaliers se dotent des dernières technologies de pointe, se procurent des accréditations internationales ou forment leurs propres spécialistes à l’étranger pour développer une offre plus variée et plus sûre.

24
avri

Cet été, on part en Bretagne : les lieux incontournables

La Bretagne est une destination très appréciée des Français comme des étrangers pour la richesse de son patrimoine, la biodiversité de son littoral, la variété du paysage et son charme historique. Que vous choisissiez un court ou long séjour en famille, les 4 départements de Bretagne ont de quoi vous séduire. 

Les villes remarquables

Si une grande métropole doit retenir votre attention en Bretagne pendant vos vacances, c’est sans aucun Brest avec son climat idéal et ses magnifiques spots pour les amateurs de sports nautiques. Si vous cherchez un endroit moins fréquenté par les touristes, choisissez la station balnéaire de Plouharnel sur la côte qui est un véritable paradis pour les surfeurs.

Pour les visites, orientez-vous sur des destinations uniques. Des circuits peuvent vous emmener de la petite ville de Lannion qui se distingue par l’architecture unique de ses habitations en pans de bois et ses ruelles pavées au pied des remparts de Saint-Malo, la citécorsaire. Si vous choisissez un court séjour, rendez-vous absolument à Dinard pour découvrir les villas d’inspiration britanniques du XIXème siècle tout en profitant des activités qu’offre la ville côtière.

En longeant la fameuse côte d’Émeraude, vous traverserez plusieurs charmantes petites stations balnéaires. Et il n’est plus nécessaire de présenter le Mont-Saint-Michel et sa baie dont la vie est rythmée par les marées.

Les sites historiques ou archéologiques

Le premier de la liste est sans nul doute Carnac dans la localité du Morbihan. Ce site exceptionnel est renommé dans le monde entier pour ses 2934 menhirs et représente une véritable mine d’or pour les passionnés d’archéologie. De même que la vallée des Saints dans la commune de Carnoët qui offre une galerie de 1000 impressionnantes statues représentant des Saints fondateurs bretons.

Le Pays de Vilaine est réputé pour ses canaux et rivières, ses maisons de style napoléonien et ses petits ponts. C’est le lieu à privilégier pour faire des balades en péniche. Le Pays de Fougères quant à lui, regorge de châteaux et forteresses médiévaux. Combourg est l’un des monuments bretons les plus imposants. On peut également citer le château de Vitré qui est passé de forteresse à prison, puis d’hôtel et plus récemment de musée.

20
mars

Que voir en Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande est un pays aux mille et unvisages où chaque site vaut le détour. Vous aurez la chance de découvrir des paysages époustouflants entre mer et montagne, des villes et des villages entre modernité et tradition, des locaux fiers de leur culture, mais ouverts d’esprit.

Les sites culturels et plages néo-zélandais

La région de Rotoruaest essentiellement peuplée par les Maoris. Il est possible d’y visiter plusieurs villages et de partager le quotidien de ces locaux qui chérissent leur culture plus que tout. Il s’agit donc de votre première destination à privilégier après le Cape Reinga à la pointe nord de l’île du Nord, un endroit sauvage et difficile d’accès. En outre, les plages paradisiaques avec eau turquoise et calme sont très courantes en Nouvelle-Zélande : Bay of Islands, la Cathédrale Cove…

Les parcs et réserves naturelles

La Nouvelle-Zélande est un paradis pour la faune et la flore, mais aussi pour les amoureux de la nature et les adeptes de randonnées. Elle renferme plusieurs parcs nationaux que vous pouvez visiterà l’occasion : l’Abel Tasman au nord de l’île du Sud, Tongario qui combine 3 volcans et des lacs turquoise, etc…

Les villes touristiques néo-zélandaises

Auckland est une ville moderne, accueillante et confortable avec ses buildings, ses rues commerçantes et ses animations. Pourtant, il suffit de s’éloigner pendant une trentaine de minutes du centre-ville pour se retrouver en pleine nature. La seconde ville sur la liste est Wellington, la capitale. Discrète, mais néanmoins très charmante avec ses terrasses, son petit port et ses jolies plages. Queenstown qui est située au bord du lac Wakatipu est réputée pour ses activités sportives : saut en parachute, randonnée, luge sur route, saut à l’élastique, ski. Enfin, Kaikoura est une petite ville en front de mer avec une faune marine exceptionnelleoù l’on peut venir admirer les dauphins, les baleines ou encore les otaries.

Les sites exceptionnels

La liste est longue, car s’il y a bien un point qui distingue la Nouvelle-Zélande de toutes les autres destinations, ce sont bien ces multitudes de sites regroupés sur deux îles pas plus grandes que la Corse. Le mont Cook est le plus haut sommet du pays culminant à plus de 3 724 mètres. Les glaciers et les lacs sont spectaculaires. Par ailleurs, le Milford Sound est sans aucun doute le top des sites à visiter. Pour mieux apprécier le paysage sauvage, il est conseillé de réserver une croisière guidée ou de pratiquer le kayak pour les plus sportifs. Les fans de la trilogie « Le Seigneur des Anneaux » reconnaîtront rapidement le fameux village de Hobbit.

4
mars

Rome : une destination à faire absolument

Rome est à elle seule une destination très complète. Elle combine à la perfection les loisirs, les activités de découverte culturelle et historique, les activités sportives, les aventures grandeur nature, les sorties et les activités touristiques.

Les monuments et sites romains à visiter

En 3 jours, il est difficile de faire le tour de tous les monuments de la ville éternelle. La sélection des sites historiques les plus pertinents est indispensable. Dans la liste, on retiendra 2 sites incontournables : le Vatican et les vestiges romains (le Forum et le Colisée). À visiter de préférence très tôt le matin (ouverture dès 8h30) et à éviter durant les fêtes religieuses.

Si vous profitez d’un long weekend pour venir à Rome, un passage par la célèbre Chapelle Sixtine ou la Basilique Saint Pierre s’impose avec les visites guidées qui ne durent pas plus d’une heure.

Les loisirs récréatifs à Rome

Le dimanche à Rome, tous les sites ou presque sont fermés au public. C’est donc l’occasion rêvée de découvrir un peu mieux la culture locale à travers sa cuisine. À Rome, profitez de la pause-déjeuner pour vous restaurer chez Aristocampo célèbre pour ses paninis ou pour manger une glace italienne chez Gioliti.

Pour s’immerger entièrement dans l’atmosphère de Rome, il faut respecter la tradition de la Dolce Vita. Les ballades dans les petites ruelles débouchent souvent sur des places méconnues ainsi que d’anciens quartiers industriels ou populaires où l’on peut sans faute rencontrer les habitants, bien loin des attractions touristiques. Via del Corso est une artère bordée de charmantes petites boutiques d’artisanat romain et de beaux bâtiments anciens.

Il faut profiter du dernier jour pour faire ses achats tout en découvrant les petits marchés locaux comme celui de la Place Campo dei Fiori ou celui de la Piazza di Spagna pour une session shopping de luxe.N’oubliez pas que Rome est également une ville de la mode. Les grandes boutiques de luxe se situent dans les quartiers modernes de la ville (Via del Corso, Trastevere, Viale Marconi, San Pietro).

La vie nocturne romaine

Le soir, Rome est une cité comme les autres, très animée et très dynamique. C’est l’occasion de retrouver des amis sur les lieux de rencontre les plus populaires de la ville, de siroter quelques verres à Piazza Trilussa. La Fontaine de Trévi est aussi particulièrement illuminée et bruyante à la tombée de la nuit notamment en été où l’ambiance romaine est garantie. Enfin, les bars de jeux de société de la Piazza dell’Immacolata sont typiques de Rome pour vivre une expérience unique dans une ambiance conviviale et festive.

31
janv

Polynésie française : 4 astuces pour être sûr de ne pas sur tromper sur son hébergement

Vous vous envolez bientôt vers la Polynésie française et vous cherchez où vous aller dormir ? Pour faire le bon choix, n’hésitez pas à découvrir nos conseils. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, elles s’adaptent à tous les budgets et toutes les envies.

Rangiroa, une île de rêve

Votre dévolu s’est posé sur l’Atoll de Rangiroa, et vous n’avez qu’une hâte : découvrir son immense lagon bleu turquoise et nager au milieu des dauphins. Il ne vous reste plus qu’un détail à gérer pour passer des vacances parfaites, il faut choisir un hébergement à Rangiroa.

4 astuces pour savoir où dormir

En Polynésie française, il existe plusieurs solutions pour vous loger. Les plus répandues sont les hôtels et les pensions. Voici nos recommandations pour bien choisir votre hébergement et ne pas être déçu.

1- Faire le point sur votre budget

Le choix de votre hébergement aura un impact direct sur le prix de vos vacances. Si votre budget est plutôt serré, n’hésitez pas à vous diriger vers des campings. Ils se situent généralement dans le jardin des pensions, parfois en bord de mer. Le plus souvent, les cuisines et sanitaires seront en commun, mais peu de chances d’avoir de l’eau chaude. Le logement chez l’habitant peut également être une solution économique.

2- Choisir les pensions pour rencontrer les Polynésiens

Si vous souhaitez une immersion totale dans la culture locale, l’hébergement en pension est un bon choix. Phénomène très répandu en Polynésie, les tarifs sont corrects et il y a beaucoup de choix. Vous pourrez alors être logé dans la maison principale ou dans des bungalows, parfois sur pilotis ou dans des jardins. Cependant, il faut garder à l’esprit que certains services peuvent être basiques. Par exemple, l’eau chaude n’est pas systématique. Mais vous serez toujours accueilli avec le sourire !

3- Séjourner à l’hôtel pour plus de confort

Vous trouverez sans difficulté un grand choix d’hôtels en Polynésie. Il y en a pour tous les goûts, du petit hôtel familial à l’hôtel luxueux avec accès direct au lagon. Les chambres seront plus confortables et mieux équipées qu’en pension. De nombreuses excursions sont souvent organisées par les hôtels et chacun pourra trouver son bonheur. Cet hébergement sera une bonne solution pour se détendre tout en profitant d’un confort maximal.

4- Opter pour une croisière

Pour les adeptes des croisières, vous pouvez également découvrir Rangiroa et la Polynésie en dormant directement sur un bateau. Que ce soit en catamaran, en voilier ou sur un paquebot de luxe, la détente est assurée. Il vous suffit juste de poser vos valises et l’équipage se charge du reste pour vous. De délicieux repas vous seront concoctés. Vous n’avez plus qu’à vous laissez bercer par la tranquillité de l’île et apprécier votre séjour.