Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
1
déc

Voyager en avion avec son chien : les bons conseils !

Même en voyage, impossible pour vous de vous séparer de votre compagnon à quatre pattes. Afin que le trajet se déroule de la meilleure des façons, voici quelques conseils !

Préparer le voyage

Décider de prendre l’avion avec son chien s’apparente à une véritable aventure. Avant le voyage, il y a plusieurs étapes à passer afin d’être certain que tout le monde passera un moment des plus sereins !

Tout d’abord, tous les chiens ne peuvent pas voyager en avion prêt de leur maître. En effet, seuls les chiens de petites tailles, c’est-à-dire qui présentent un poids allant de 5 à 10kg en fonction des compagnies aériennes, pourront prendre place dans la cabine. L’idéal est alors d’opter pour un sac de transport adapté, un outil qui facilitera le voyage pour tout le monde.

La majorité des transporteurs aériens autorisent les chiens d’assistance, peu importe leur poids. Cependant, les chiens au nez retroussé comme le Carlin, le Pékinois ou encore le Boxer, de part les difficultés respiratoires qu’ils peuvent ressentir, n’ont pas le droit d’accéder à la cabine.

Si votre chien ne peut rester à vos côtés, il est placé en soute. Il se trouve alors dans une cage ou une caisse de transport. Mieux vaut donc longtemps à l’avance préparer l’animal à ce voyage afin qu’il se tienne tranquille et soit habitué.

La cage

Quand un chien voyage en soute, il faut prévoir pour lui une caisse certifiée conforme à la norme IATA (International Air Transport Association). Ce bagage respecte les critères suivants :

  • Sa coque est conçue en fibre de verre ou plastique rigide et ses deux parties sont maintenues par des boulons.
  • Les roues de la caisse sont retirées ou rétractées.
  • Le système de fermeture de sa porte est centralisé.
  • Les charnières dépassent d'1,6 cm le rebord de la cage au-dessus et en dessous de sa porte.
  • Votre chien a la place de se tenir debout dans sa caisse sans en toucher le plafond avec la tête.

Il existe encore certaines règles, notamment pour les animaux dont le poids, cage comprise, excède les 75kg. C’est alors en fret qu’il faudra voyager.

Avant de partir, il est donc important de se renseigner sur les conditions de la compagnie aérienne utilisée.

Adapter la nourriture

Lors d’un voyage en avion, la question des repas se pose forcément.

Il est conseillé de laisser au chien assez d’eau et de nourriture, en optant pour un bloc d’eau congelée et des croquettes premium qui vont lui permettre de tenir, prendre des forces et se reposer.

Impossible de proposer une ration ménagère ou de la pâtée pour des questions d’hygiène et de praticité. Les croquettes doivent être choisies avec soin, sans gluten pour éviter les problèmes digestifs, bio pour mettre l’accent sur une bonne composition de la recette.

Si votre chien est nerveux à l’idée de ce voyage, il est possible de lui administrer un calmant avant le trajet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.