Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
12
déc

Le développement fulgurant du tourisme dentaire

Le tourisme médical et plus particulièrement dentaire est en plein essor. Coûts d’intervention réduits, règlementations plus souples, qu’est-ce qui pousse les patients Français à traverser les frontières pour une prestation de santé ?

Des soins de meilleure qualité ?

Les Français sont de plus en plus nombreux à quitter le pays le temps d’une intervention médicale. Il faut dire de nombreux établissements étrangers proposent désormais des prestations très intéressantes pour ces patients qui cherchent à la fois des soins de qualité et à moindres frais.

Une clinique qui prend en charge les urgences dentaires propose par exemple des consultations sans frais permettant d’obtenir une évaluation complète et des conseils personnalisés qui prouvent le sérieux et le professionnalisme de ces centres à l’étranger, de quoi rassurer les patients français. Ceux-ci profitent également de promotions, de plusieurs options de financement voire de crédits d’impôt pouvant être appliqués pour la portion des frais médicaux qui ne seront pas remboursés par l’assureur.

Parmi les pays les plus choisis, l’Espagne, l’Italie, le Portugal ou encore le Canada qui proposent des tarifs en moyennes 30 % plus bas qu’en France. Les patients sont en confiance puisque les diplômes des chirurgiens-dentistes sont équivalents dans l’ensemble de l’Union européenne.

Quid des frais ?

Les soins dentaires font partie des plus chers en France. Peu remboursées, les interventions peuvent coûter très cher aux patients. Les consultations, soins, prothèses sont rarement pris en charge par la sécurité société et les mutuelles, sans compter que de nombreux médecins pratiquent le dépassement d’honoraire. De manière générale, les consultations chez un chirurgien-dentiste sont prises en charge par l’assurance maladie à hauteur de 70 %. Sont concernés les personnes de plus de 13 ans, et des interventions comme le détartrage, la carie, la dévitalisation d’une incisive ou encore l’arrachage d’une dent.

Ces consultations et soins profitent de tarifs conventionnés, ceux concernant les prothèses dentaires sont libres et remboursés. L’assurance maladie ne rembourse pas la pose d’implants dentaires. Cependant, les mutuelles peuvent prévoir un montant forfaitaire de remboursements, y compris pour les implants posés à l’étranger.

En 2014, le Centre national des soins à l’étranger a recensé près de 25 000 demandes de remboursements de soins dentaires effectués à hors de France, ce qui donne un aperçu du tourisme dentaire. Si les soins sont effectués au sein de l’Union européenne, de l’espace économique européen et en Suisse, ils peuvent être remboursés aux mêmes tarifs qu’en France à condition d’avoir demandé un imprimé spécial disponible sur le site Ameli. Il faudra joindre une radio panoramique dentaire avant et après les soins ainsi que la facture et la cotation Sécurité sociale française à demander à la CPAM.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.