Odépart, le blog

RSS

Choisissez Odépart, savourez l'arrivée

Odépart
3
mai

L’art de s’envoyer en l’air ou comment prendre l’avion sans avoir le mal de l’air ?

Avion air nuages

 

 

C'est bien beau de vouloir partir à l'autre bout du monde en vacances, de vouloir dormir sur des plages tropicales, profiter de la mer transparente ou encore de vouloir gravir l'Everest ! Encore faut-il être capable de prendre l'avion sans souffrir de cinétose, autrement appelé mal des transports.

Odépart vous préparé une petite sélection de conseils pour que votre vol devienne une vraie partie de plaisir.

Les symptômes peuvent être très variés, mais sont généralement sans équivoques. Les cas les plus sévères sont généralement les vomissements, la nausée, le trouble de la vision ou de l'équilibre, de forts maux de tête, la désorientation... Mais ils peuvent être plus faibles avec des sudations ou la pâleur.

Maintenant que le constat est fait, venons en aux faits, les conseils. Il est souvent recommandé de baisser son siège le plus près possible de l'horizontale puis de rester un maximum immobile la tête bien penchée en arrière. Il faut surtout éviter des mouvements de rotation de celle-ci. Ne pensez surtout pas au malaise ! Videz vous la tête... ne pensez à rien. Certaines places sont mieux que d'autres pour éviter le mal de l'air. Celles proches du centre de gravité de l'avion minimisent le risque.

Ensuite, nous vous conseillons vivement de ne jamais voyager le ventre vide, tout en évitant, bien évidemment, l'alcool et les aliments trop gras. Vous pouvez en revanche, durant le vol, boire de temps en temps une boisson sucrée.

Il existe des livres pour comprendre et appréhender sa peur en avion. Les deux que nous conseillons vivement sont :

Surmonter la peur en avionSurmonter la peur en avion

Comment en plus avoir peur en avionComment ne plus avoir peur en avion


Un autre point est la technique du biofeedback. Il s'agit d'une tentative de contrôle volontaire des modifications corporelles végétatives induites par le mal de l'air. C'est la technique utilisée pour la préparation au vol spatial américain.

Sirop mal de l'air Si toutes ces techniques ne vous conviennent pas, il existe le sirop Pediakid à la menthe principalement élaboré pour les jeux enfants ou adolescents. Sa formule fraiche permet de lutter efficacement contre les vomissements, les nausées, etc. Il existe aussi en version en spray pour adulte.

Mots clés: ,


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.